La recette du pudding de Jacqueline (avec mon petit grain de sel !)

Je continue mes articles sur les biscuits d’antan. En effet, à l’occasion de l’émission des Toqués de lundi dernier, une auditrice, prénommée Jacqueline nous a appelées pour nous partager sa recette du pudding. Je l’ai trouvée trop rigolote parce-qu’elle nous a données sa recette comme ma mère l’aurait fait « vous prenez du lait, vous battez des œufs, vous mettez du sucre … » tous cela sans aucune proportion évidemment !

Mais cette recette me tient à cœur, car elle me rappelle à moi aussi un gâteau de l’enfance. Ma mère est capable de faire un pudding délicieux même si pour cela il ne lui reste qu’un œuf et un peu de lait.

Au fait, savez-vous d’où le pudding tient ses origines ? Il semblerait que le pudding désigne au départ une préparation salée. Quand au pudding sucré on en trouve différentes recettes aux Etats-Unis, Au Canada, en Grande Bretagne. Même en France les recettes foisonnent selon les régions. Dans le nord par exemple, on l’appelle « Pain d’chien ».

Pour la recette que je vous propose, j’ai mélangé la recette de Jacqueline à celle de ma maman. J’espère qu’elle ne m’en voudra pas ! Ainsi, j’ai conservé la façon de préparer le pudding de ma maman, c’est-à-dire avec les mains et j’ai rajouté les ingrédients de Jacqueline comme les écorces d’orange et la liqueur. Pour les proportions j’ai fait des tests puisque ni Jacqueline ni ma mère ne connaissent les proportions exactes de leur recette !

Comme d’habitude, vous trouverez la fiche recette à la fin de l’article. je vous souhaite bonne cuisine et bon appétit !