Réussir la cuisson des œufs pochés !

Oeuf poché sur toasts frits au beurre, accompagné d’asperges vertes.

J’ai retrouvé dans mes archives un cahier « La cuisine illustrée » de Mode de Paris entièrement consacré à la cuisson des oeufs. Ces cahiers étaient rédigés par le chef Raymond Oliver, propriétaire du célèbre restaurant parisien « Le Grand Véfour ». Concernant les œufs pochés il écrit « Pour réussir la cuisson des œufs pochés, il ne faut pas saler l’eau de cuisson. On doit ajouter environ 20% de vinaigre. le liquide doit frémir et l’œuf doit être déposé dans la cuisson et non lâché (ne serait-ce que de quelques centimètres) ». J’ai ajouté à ces conseils celui de ma mémé Pompom qui consiste à créer un tourbillon dans le liquide à l’aide d’un fouet avant de déposer l’œuf et j’ai réussi des œufs pochés parfaits! Je les ai servis à l’ancienne sur une tranche de pain passée à la poêle dans un peu de beurre et toute la famille s’est régalée!