Les biscuits Palmito faits maison de Claire.

Depuis le mois de septembre que je fais des émissions de cuisine avec Claire sur France Bleu Gard Lozère, je n’ai encore jamais mis en ligne une de ses recettes. Aussi, aujourd’hui, je répare cet oubli en postant sa recette de biscuits Palmito. J’ai goûte les siens et j’avais hâte d’essayer de les reproduire. La recette est simple, accessible à tous le monde et délicieuse ! Pour la réaliser, ni elle, ni moi ne nous sommes lancées dans la réalisation de notre propre pâte feuilletée, mais si cela vous tente, n’hésitez pas.

Encore merci à Claire pour sa recette dont vous trouverez la fiche à la fin de cet article. Je vous souhaite bonne cuisine et bon appétit !

Des idées de recettes avec des biscuits d’antan

Demain, à la radio, on parle des biscuits d’antan et de tous les souvenirs que ceux-ci peuvent faire remonter en les croquant !

Quel bonheur de retomber en enfance ! Chez moi, les biscuits étaient rarement confectionnés par mes grands-mères, à part les bugnes ou autres oreillettes. Mes mémés faisaient plus volontiers de gros gâteaux ou tartes pour toute la famille ! Aussi, mes souvenirs de biscuits sont donc davantage liés aux biscuits du commerce. Et mes préférés parmi tous étaient les boudoirs et les biscuits Chamonix.

Les boudoirs nous étaient servis la plupart du temps pour accompagner flans ou autres crèmes au chocolat. Quand aux biscuits Chamonix, moi qui appartenait à une famille nombreuse, j’étais trop contente quand ma mère en achetait car j’étais la seule à aimer cela et je pouvais manger tous le paquet !

Pour mes recettes, je commence par les boudoirs. Ces petits gâteaux sont très simples à réaliser et tellement meilleurs fait maison que je vous propose de les essayer rapidement. Pour aller au-delà du simple biscuit, j’ai intégré cette recette dans une plus complète, celle du tiramisu au limoncello. Je n’aime pas particulièrement le tiramisu classique, mais au citron, je trouve ce dessert très frais et délicat.

Pour les biscuits Chamonix, ne sachant par où commencer, je m’en suis acheter un paquet qui m’a replongé immédiatement en enfance. J’ai ensuite chercher des recettes et je suis tombée sur le blog de la très célèbre Mercotte qui a fait un article sur le Chamonix aux oranges amères version Christophe Michalak. Ça tombe très bien car j’ai fait de la marmelade d’oranges amères ces dernières vacances et c’était donc l’occasion de l’intégrer dans un gâteau. Je ne sais pas si vous appréciez cette marmelade mais de mon côté, je ne l’aime que si elle vient accompagner quelque chose de très sucré pour en compenser l’amertume. J’ai donc réaliser la recette trouvée sur ce blog en retirant le Cointreau des ingrédients car je comptais bien la faire tester à mes enfants. Pour la présentation, j’ai trouvé celle de Mercotte si belle, que j’assume de m’en être totalement inspirée !

Vous trouverez comme d’habitude les fiches recette à la fin de l’article. Je vous souhaite bonne cuisine et bon appétit !