Le couscous de mémé Pompom.

Mémé Pompom habitait une cité HLM à la population cosmopolite. Sur son palier vivait une famille originaire d’Algérie. Sa voisine, Karima, était à la tête d’une famille nombreuse. De l’aîné au plus petit, il y avait une génération d’écart. C’est avec Karima que mémé Pompom a appris à faire le couscous et la semoule. A l’approche du ramadan, la cuisine était au centre des préoccupations de Karima et mémé Pompom allait souvent lui donner un coup de main et partager le moment de la rupture du jeûne. Ce vivre ensemble, je l’ai connu grâce à ma mémé quand j’étais petite et je profite de cet article pour fêter un bon début de ramadan à tous les musulmans.

Pour le couscous, la recette n’est pas figée, elle s’adapte aux légumes de saison et aux moyens du bord. Si vous n’avez qu’un morceau de viande, tant pis, ça donnera du goût au couscous et on fera un peu plus de semoule pour satisfaire les enfants !

Le plus compliqué dans cette histoire de cuisine, c’est la préparation de la semoule. Pour être réussi, elle doit se faire en plusieurs étapes:

La première étape : réunir les ingrédients et le matériel nécessaire.

Deuxième étape : préparez la semoule

Commencez par doser le même volume d’eau et de semoule. Salez l’eau et faites-la bouillir. Pendant ce temps versez un peu d’huile sur la semoule et faites pénétrer à l’aide d’une fourchette. Quand l’eau bouille, versez sur la semoule, couvrez et laissez gonfler.

Troisième étape : égrenez et faites gonfler la semoule à la vapeur:

Quand la semoule a gonflé, versez-la dans un très grand plat aux rebords assez hauts et égrenez entre vos mains. Ensuite, mettez cette semoule dans le panier vapeur (keskes) de votre couscoussier ou comme moi dans le panier vapeur de votre Rice Cooker. Prenez soin de tapisser le fond du panier avec un Sopalin (surtout pas avec un papier sulfurisé car il empêcherait la vapeur de passer correctement). Laissez la semoule 15 à 20 minutes sur la vapeur puis remettez dans le grand plat dans lequel vous l »égrenez à nouveau (faites attention à ne pas vous brûler). Répétez cette opération encore deux fois et à chaque fois, vous égrenez la semoule et la remettez sur la vapeur.

Quatrième étape : incorporez le beurre

Versez la semoule dans le grand plat pour la dernière fois, incorporez du beurre (selon votre goût) et égrenez la semoule entre vos mains. Remettez une dernière fois à gonfler sur le panier vapeur 15 à 20 minutes.

Cette façon de préparer la semoule est assez longue, j’en conviens, mais le résultat n’a absolument rien à voir avec une préparation rapide.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s