La tarte aux cèpes de mémé Cocotte

Mémé Cocotte était cévenole, précision importante car sa cuisine était une cuisine du terroir tournant essentiellement autour des produits locaux, bien souvent offerts par la nature. En automne, nous partions à la cueillette des champignons quand nous avions la chance de trouver des cèpes, ceux-ci terminaient leur journée dans une délicieuse tarte à la béchamel. Cette tarte peut être réalisée avec toutes sortes de champignons. Au printemps vous pouvez tout à fait utiliser des mousserons ou des morilles !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s